J’aimerais peindre mes murs

Aha ! Vous êtes à la bonne adresse, alors! Voici notre guide détaillé pour bien peindre vos murs dans lequel nous avons rassemblé toutes les astuces et les produits intéressant(e)s à savoir et utiliser pendant le processus de peinture. 

ETAPE 1: LA PREPARATION

Premièrement, il est extrêmement important d’assurer que toute surface autour du mur que vous aimeriez peindre, soit couverte. Commencez par couvrir le sol avec du papier de masquage et couvrez vos plinthes, vos fenêtres et vos encadrements de porte avec du ruban de masquage (après les avoir nettoyer ... car ces surfaces sont souvent couvertes de poussière, bien sûr). Couvrez les radiateurs avec de la bâche de protection (après les avoir éteint !). Si le mur est entouré d’autres murs ou plafonds que ne vous souhaitez pas peindre, veillez à ce que vous les couvriez tous aussi. Utilisez ce tableau pratique pour savoir quelle surface nécessite quel ruban de masquage.

ETAPE 2: EXAMINATION ET TRAITEMENT DE LA  SURFACE

La deuxième étape consiste à bien déterminer l’état dans lequel vos murs se trouvent. Quand vous avez déterminé cela, vous saurez mieux si vous avez beaucoup ou peu de travail concernant le traitement du ou des mur(s) concerné(s).

Un mur déjà peint

Si le mur que vous aimeriez peindre a déjà été peint auparavant et que la couche de peinture est encore complètement intacte, de la préparation supplémentaire n’est pas nécessitée. Néanmoins, les murs intérieurs sont souvent couverts de poussière et/ou de taches grasses. Ces impuretés doivent être effacées avant de repeindre le mur, pour assurer une bonne adhérence de la peinture. Nettoyez vos murs intérieurs avec un produit d’entretien simple mais efficace. Puis, vous pouvez aller directement à la troisième étape (3) de ce guide.

Un mur non peint ou poreux

La surface des murs qui n’ont jamais été peints est souvent plutôt absorbante. Ces murs peuvent donc facilement absorber de l’humidité, du sorte que la peinture que vous appliquerez sera partiellement absorbée dans les murs. Il est donc très important de bien préparer ces murs avant de commencer à peindre ! Mais, comment savoir si la surface sur laquelle vous voulez travailler est poreuse ou non ? Heureusement, c’est simple à découvrir : allez chercher un vaporisateur et pulvérisez quelques gouttes d’eau sur le mur concerné. Si les gouttes d’eau pénètrent rapidement dans le mur, la surface est (très) poreuse. Dans ce cas-là, il est extrêmement important que vous appliquiez un bon apprêt (aussi appelé un primer) sur vos murs. Avec une sous-couche de primer, la peinture adhérera mieux sur le mur. Votre maison n’a que récemment été construite et vous n’êtes pas sûr(e)s si les murs peuvent être peints sans sous-couche? Dans ce cas, nous vous conseillons de lire cet article de notre blog !

Un mur aux trous, fissures ou d’autres dégâts

Nous imaginons que après la peinture, vous aimeriez obtenir une finition lisse. Cela implique que, s’il y a des trous, des fissures ou d’autres irrégularités dans votre mur, il faut les rebouchez avant de commencer la peinture ! Si les trous sont assez large, vous aurez besoin d’un enduit de rebouchage approprié. N’oubliez pas de poncer le mur légèrement avant de peindre non plus. Si vous avez des difficultés en déterminant le produit adapté à la réparation des dégâts de vos murs intérieurs, hésitez pas de demander des conseils à nos experts.

 

Un mur humide ou avec des traces de moisissure

Si le mur que vous voulez peindre est humide ou couvert de moisissure, il est important que vous résolviez ce problème avant tout étape suivante. Après tout, appliquer de la peinture sur un mur humide n’est pas une chose évidente. Et bien qu’il existe de la peinture anti-humide (que vous pouvez tout à fait utiliser pour prévenir que le problème d’humidité ne se reproduise dans l’avenir), ce type de peinture ne résoudra pas le fond du problème.

 

ETAPE 3: LA PEINTURE

Maintenant que votre mur soit bien préparé, il est temps de le peindre en la couleur de votre choix. Voici quelques astuces que nous avons rassemblées pour vous pour assurer une bonne peinture. 

  1. Commencez à peindre les endroits difficiles d'accès comme les angles, les bords, les joints et l’espace derrière les radiateurs ;
  2. Commencez là où il y a le plus de lumière (comme autour de la plus grande fenêtre, p. ex.) et d’ici, continuez à peindre le reste de la surface ;
  3. Autour des plinthes, des fenêtres, des encadrements de porte, etc., nous vous recommandons de commencer à peindre autour du ruban avec un pinceau et de continuer la peinture avec un rouleau. Il ne faut pas attendre jusqu’à ce que la couche appliquée avec le pinceau soit séchée ;

QUELQUES OUTILS INDISPENSABLES  

Vous trouverez ci-dessous quelques pinceaux et rouleaux pratiques à utiliser, ainsi que d’autres outils indispensables pour peindre vos murs intérieurs.

DE L'INSPIRATION

 

Bonne peinture !

Avez-vous encore des questions ou des doutes ? N’hésitez pas à nous contacter !