J’aimerais laquer les fenêtres intérieures

Alors, quelle laque faut-il utiliser ? Et puis-je laquer mes châssis en PVC ou en aluminium ? Dans notre guide détaillé que vous trouverez ci-dessous, vous découvrez nos réponses à toutes ces questions, ainsi qu’une sélection de produits pratiques et indispensables au processus de laquage.

ETAPE 1 : LA PREPARATION

Avant de commencer la peinture, il est important de bien couvrir le(s) verre(s) de la fenêtre ainsi que les murs adjacents, pour éviter que vous ne les peigniez aussi. Sinon, le reste de la préparation est juste une question d’obtenir une surface lisse et prête à peindre. Est-ce qu’il y reste encore une couche de peinture ancienne fissurée ou écaillée sur le châssis ? Dans ce cas-là, vous feriez mieux d’enlever cette couche avant de commencer. En plus, il est également important de bien nettoyer et dégraisser la surface que vous aimeriez peindre avant de la traiter. Quant à des surfaces en bois, il est mieux d’utiliser du diluant synthétique pour le dégraissage, si la surface n’a jamais été peinte. Dans le cas où le bois a déjà été peint, dégraissez la surface avec de l’eau avec un trait d’ammoniac ou de Berdy Clearline là-dedans. N’utilisez surtout pas de white spirit, parce que au lieu de dégraisser la surface, ce liquide laissera une couche grasse sur le bois, ce qui empêchera la peinture de bien adhérer. Le bois doit également être bien poncé et dépoussiéré, de sorte que vous commenciez avec une surface lisse, dégraissée et sèche. Les châssis en aluminium ou en PVC nécessiteront moins de préparation : nettoyez-les simplement avec de l’eau ou un détergent. Veillez à ce que vous les rincez bien avec de l’eau après les avoir nettoyé avec un détergent, pour qu’aucun résidu ne reste sur la surface.

 

ETAPE 2 : APPLIQUER UN PRIMER

Du primer pour les châssis en bois

Pour les châssis en bois, il est mieux d’utiliser du primer pour bois à base d’eau et d’en appliquer deux couches. Appliquer deux couches de primer ? Oui ! Pour obtenir un bon résultat, vous devez absolument appliquer deux couches de primer. Si vos fenêtres intérieures ont déjà été peintes et que la couche de peinture est encore complètement intacte, vous pouvez simplement ignorer cette étape et commencer à appliquer la couche de finition après avoir nettoyé et poncé votre châssis.

Du primer pour les châssis en PVC ou en aluminium

Pour les châssis en PVC ou en aluminium, vous aurez besoin d'un multi-primer spécial à base d'eau ou d'un primer adhésif. Seul si vous voulez peindre sur une couche de peinture encore intacte, vous pouvez commencer par la couche finale après avoir nettoyé le châssis. Le multi-primer permet une bonne adhérence sur les surfaces qui n'ont jamais été peintes. Vous n’avez besoin que d'une seule couche de ce produit pour bien protéger le châssis de vos fenêtres. 

 

ETAPE 3 : APPLIQUER LA LAQUE

Alors, maintenant vos châssis sont prêts à être laqués ! Si vous les avez bien préparé comme expliqué dans les étapes précédentes et que vous avez appliqué du primer (ou si les châssis sont déjà couverts d’une couche de peinture ancienne encore intacte), le fait qu’ils sont fait en bois, PVC ou en aluminium, ne fera pas de différence pendant cette étape du processus. Il est notamment toujours recommandé d’appliquer une couche de finition à base d’eau et de n’en appliquer qu’une seule couche lisse. N’utilisez pas de la laque synthétique pour vos fenêtres intérieures, parce qu'après quelque temps, les rayons de soleil tombants sur les fenêtres causeront la couche de laque de tourner jaune, ce qui serait fort dommage. Quand vous avez terminé cette étape, vous pouvez enlever le ruban de masquage et … voilà ! Vos fenêtres sont fraîchement peintes !

 

QUELQUES OUTILS INDISPENSABLES

Pour terminer, nous avons listé quelques produits indispensables au processus de laquage. 

DE L’INSPIRATION

Vous avez pris goût à la peinture et vous aimeriez peindre vos fenêtres extérieures aussi ? Alors, cliquez ici.

Voulez-vous peindre vos portes aussi ? Alors, c’est par